Imprimé publicitaire :  les Français l’adorent !

Imprimé publicitaire : les Français l’adorent !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Prospectus, flyers, catalogues, … La publicité que l’on reçoit dans nos boîtes aux lettres reste un media vu, lu, apprécié et surtout créateur de trafic en point de vente !

Voici quelques chiffres qui parlent d’eux-mêmes…

 

IP-LesFrancaisLAdorent

 

Un media lu

77% de la population française (39,5 millions d’individus) lit en moyenne au moins un imprimé publicitaire par semaine, ce qui atteste de leur réel intérêt pour ce média (1). Le nombre moyen d’imprimés lus par semaine s’élève à 7,4 (1).

Tous les profils sont concernés : les lecteurs sont des femmes, des hommes, des cadres, des seniors, des jeunes, … Et même les internautes sont fans ! 73% des gros consommateurs d’Internet lisent au moins 1 imprimé publicitaire chaque semaine.

 

Un media apprécié

82 % des Français considèrent qu’aller chercher leur courrier est un moment agréable (2). Probablement car c’est eux qui choisissent l’endroit et le moment pour le « consommer », c’est leur media préféré (1) pour recevoir de la publicité (36,5%), loin devant la télévision (22,6%) et la presse magazine (18%).

 

Un media efficace

L’imprimé publicitaire est un accélérateur immédiat du chiffre d’affaires, fortement incitatif à l’achat et au déplacement : 63% des Français déclarent s’être déplacés en point de vente après réception d’un imprimé publicitaire et 51% ont effectué un achat (2).

 

Un media éco-responsable

En France, les prospectus sont fabriqués à partir de papier issu de ressources renouvelables, recyclable jusqu’à 5 fois et biodégradable… En effet, on oublie parfois que le papier est fabriqué à partir de bois issu des éclaircies de forêts ou de chutes d’arbres qui ne servent pas à la construction de meubles. 92% des bois utilisés par l’industrie papetière française proviennent de notre pays et 50 000 ha supplémentaires de forêts sont recensés chaque année sur notre territoire.
Il bénéficie également de la mobilisation de l’ensemble des acteurs de la chaîne graphique pour diminuer autant que possible son impact environnemental.
Contrairement aux idées reçues, le papier est donc un media respectueux de l’environnement, qui n’a pas dit son dernier mot…

 

Pensez donc à l’utiliser pour réussir vos opérations promotionnelles !

 

Sources :
(1) Etude BALmétrie 2013
(2) Etude TNS Sofrès « Les Français et le courrier publicitaire » 2011
(3) France Pub

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *