Eco-conception : 5 conseils pour vos échantillons

Eco-conception : 5 conseils pour vos échantillons

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Vous avez lu notre article « 5 bonnes raisons de distribuer des échantillons en boîte aux lettres » et avez décidé de lancer une campagne ?
Pour mettre tous les atouts de votre côté, nous vous recommandons de suivre les principes de l’éco-conception. Sollicitez des prestataires adoptant la même démarche que vous et suivez ces 5 conseils simples :

1. Calculez précisément le nombre d’échantillons nécessaires

Définissez précisément votre zone de chalandise à l’aide d’études géomarketing et/ou d’un conseiller MEDIAPOST. Si vous choisissez le courrier adressé, vous pouvez cibler– en fonction de différents critères sociodémographiques et de comportements d’achat– les foyers qui vous intéressent sur cette zone.

Les imprimés publicitaires peuvent également être distribués suivant un ciblage géographique, selon les quartiers où sont présents vos consommateurs, ou encore suivant le type d’habitation ou de commerce concerné. L’objectif : calculer le plus précisément possible le nombre d’échantillons nécessaires afin d’éviter le gaspillage !

echantillons-ecoconcus-boiteauxlettres-compter

2. Optimisez la fabrication de l’emballage

Parfois, la question de l’emballage ne se pose pas : votre enseigne commercialise des articles en cuir d’excellente qualité, que vous souhaitez valoriser auprès des habitants de votre quartier ? Il suffira de coller un carré de cuir sur une cartonnette imprimée à vos couleurs.

En revanche, si vous voulez faire tester vos crèmes bio, vous devrez emballer la dose de produit. Dans ce cas, privilégiez un grammage et un format d’emballage standards, tout en prenant en compte la taille des boîtes aux lettres. Evitez, dans la mesure du possible, de créer des moules spécifiques pour vos échantillons –le coût de fabrication en sera également nettement inférieur !

Pour optimiser le recyclage, choisissez un emballage mono-matière (ne pas mélanger du plastique avec du carton ou du métal, par exemple) et pourquoi pas un matériau recyclé ? De manière générale, évitez les suremballages : pas d’enveloppe qui contient une autre enveloppe, qui contient l’échantillon… Cela rendra votre échantillon d’autant plus visible !

3. Adaptez la création graphique

Sur vos emballages, limitez la couleur en aplat et évitez les matériaux teintés dans la masse. Préférez les vernis acryliques au pelliculage. Faites apposer les logos environnementaux pour informer le consommateur (imprimeur EcoFolio si papier, Éco-Emballages sur les emballages…) et indiquez les consignes de tri sur l’emballage.

Suivez les mêmes règles pour le document accompagnant l’échantillon. Prenez soin d’élaborer un message clair, lisible, attractif, qui valorisera l’échantillon et incitera le destinataire à l’essayer !

echantillons-ecoconcus-boiteauxlettres-matieres

4. Choisissez des prestataires qui respectent l’environnement

Vérifiez que votre prestataire –imprimeur ou fabricant spécialiste du conditionnement– n’utilise pas de substances dangereuses pour l’environnement et la santé. Interrogez-le également sur sa politique de gestion et de traitement des déchets. De manière générale, privilégiez les entreprises qui respectent l’environnement (normes EmaS ou certification Iso 14001, Imprim’vert® pour les imprimeurs) et encouragent l’utilisation de matières renouvelables ou recyclées.

Plutôt que de demander un simple devis à vos prestataires, faites-leur part précisément de vos attentes et demandez-leur de vous accompagner dans votre projet – que ce soit pour les matériaux, le format, le grammage… ils sauront vous donner de précieux conseils !

5. Cherchez à minimiser les impacts environnementaux lors du transport

Choisissez des conditionnements simples (carton recyclé par exemple) pour minimiser les déchets et réduire les émissions de Co2 lors du transport. Utilisez des produits de calage issus de la filière agricole (flocons de maïs…) ou provenant des chutes de production.

Préférez une usine de fabrication ou un imprimeur proche du lieu de livraison et proposant des solutions de transport responsables, comme le ferroutage, par exemple.

 

echantillons-ecoconcus-boiteauxlettres-campagnecourrier

 

En réduisant l’impact environnemental de votre action de communication, vous protégez la planète, vous répondez aux attentes de vos clients et vous séduisez de nouvelles cibles sensibles à l’environnement !

 

A lire sur le même thème :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

1 Commentaire

  1. Pingback: Eco-conception : 5 conseils pour vos éch...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *