Les Balinfo, fans d’information !

Les Balinfo, fans d’information !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Pour ce 7ème portrait de consommateurs, issu de notre livret  « Les Balophiles : la 1ère typologie des lecteurs de courriers publicitaires », place aux Balinfo. A l’exception du courrier d’information, dont ils sont particulièrement friands, ils lisent peu de courrier. Qui sont-ils et comment séduire ce public qui représente 5,2 % de la population française ?

Des seniors habitant des villes moyennes

Agés de 50 ans ou plus (77 %), à faibles revenus (pour 50 % d’entre eux, les revenus annuels du foyer sont inférieurs à 24 K€), souvent inactifs (65 %), les Balinfo résident dans des agglomérations de taille moyenne (24 % résident dans une agglomération de 10 à 100 000 habitants).

Ils privilégient les courriers d’information : ils en lisent 3,2 par semaine (vs 1,3 pour la moyenne de la population). Le courrier publicitaire les intéresse moins, puisqu’ils lisent, chaque semaine, 2,5 prospectus et 1,7 courriers adressés, alors que la moyenne nationale est de 5,7 et 2,2 respectivement.

retraitee television

Des inconditionnels de l’info sous toutes ses formes !

Ils se passionnent en fait pour l’information tous azimuts : ce sont de gros lecteurs de presse (pour 40 % d’entre eux) et des spectateurs assidus du journal télévisé de 13 heures.

Ils lisent de nombreux supports de presse, aux thématiques variées : presse quotidienne nationale (14 % régulièrement) et régionale (35 % régulièrement), mais aussi magazines d’information (14 %), seniors (12 %) et santé (11 %), ou encore automobile.

Ils regardent la télévision tous les jours, essentiellement pendant la pause déjeuner et l’après-midi : 34 % tous les jours entre 12h et 13h30, 17 % tous les jours entre 13h30 et 18h et 26 % à 18h-19h. Ils s’intéressent peu à Internet (pour 79 % d’entre eux ; 70 % ne se connectent même jamais).

Des sédentaires consacrant peu de temps aux loisirs

Plutôt casaniers (39 % passent moins de 3h/jour passées hors du domicile), ils fréquentent prioritairement les magasins de proximité ou supermarchés comme Super U, Casino, Lidl. Leurs critères de choix prioritaires sont l’accueil, la facilité de stationnement et la propreté des locaux. Ils sont peu intéressés par le shopping, fréquentant un nombre réduit d’enseignes (Gitem, Optic 2000, les Centres E. Leclerc pour le textile et le bricolage).

Consacrant peu de temps aux loisirs, ils citent comme centres d’intérêt la santé (30 % se déclarent très intéressés), le jardinage (19 % très intéressés) et l’automobile (19 % très intéressés).

retraite_sante_pharmacie

A retenir si vous souhaitez vous adresser aux Balinfo

Vous l’aurez compris : il n’est pas si simple de retenir leur attention ! Néanmoins, les enseignes alimentaires de proximité et les spécialistes de la santé et de l’optique, du bricolage/jardinage ou encore les concessionnaires et garagistes pourront les intéresser en leur envoyant leurs offres via l’imprimé publicitaire ou le courrier adressé. Si vos locaux et la qualité de votre accueil correspondent à leurs attentes, vous les fidéliserez facilement !

 

Pour connaître les autres types de Balophiles :

Cliquez ici pour télécharger le livret « Les Balophiles : la 1ère typologie des lecteurs de courriers publicitaires »

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *