Ciblez vos communications pour la Foire aux Vins !

Ciblez vos communications pour la Foire aux Vins !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Vous commercialisez du vin ? Que vous soyez caviste, producteur, gérant de GMS ou d’une épicerie fine, e-commerçant ou chargé d’une plateforme collaborative liée à cette boisson, c’est maintenant qu’il faut préparer ce rendez-vous de rentrée très apprécié des Français.

Quels supports choisir et quels publics viser pour bien écouler vos stocks ? Nos conseils.

Lire aussi : Les Français et le vin (chiffres clés)

Le print, un incontournable

La grande majorité de la population française consomme du vin, et l’acte d’achat concerne 8 Français sur 10. Pour toucher un maximum de clients potentiels, les inspirer et/ou les guider dans leurs achats, ne passez pas à côté du papier !

Un catalogue distribué ou remis sur le lieu de vente est un outil drive-to-store incontournable pour ce type d’opération. Un courrier adressé revêt quant à lui un caractère premium, idéal pour une communication très ciblée ou en drive-to-web pour les e-commerçants.

Pour un maximum d’efficacité, vos campagnes doivent être relayées par des actions complémentaires dans des logiques cross- ou omni-canal : un courrier adressé peut être complété par un e-mailing, un e-mailing par un SMS de rappel, des animations sur le point de vente par de la PLV et des imprimés publicitaires, des vidéos en ligne etc.

Foire-aux-vins-communication-web-experience-mini-site

Le web, un complément essentiel

En print, par e-mail ou sur mobile : quel que soit le support diffusé en « push », prolongez le contact avec vos clients et prospects en les incitant à poursuivre l’expérience sur des sites mobiles évènementiels. Cela vous permettra de collecter des informations sur leur profil (leurs coordonnées, attentes…) et/ou de proposer des contenus additionnels.

En effet, la grande majorité des Français estime ne s’y connaître qu' »un peu » et 82 % des Français estiment qu’il est important de se renseigner avant l’achat de vin (source). Internet leur permet d’accéder aisément à des notes, conseils ou avis de consommateurs et experts.

Découvrez l’offre « Mon site mobile »

Le SMS pour la réactivité

Le SMS permet de diffuser des offres personnalisées, appréciées par vos clients et/ou vos prospects bien ciblés. Vous pouvez ainsi adresser, à vos fidèles acheteurs de rosé par exemple, un message du type « Mme Martin, venez découvrir 10 nouveaux rosés en promo du 14/09 au 02/10 » : après la lecture de ce message, ils ne tarderont pas à se rendre en point de vente ! N’oubliez pas d’ajouter un code promotionnel pour analyser ensuite l’impact de l’opération.

En complément : SMS marketing : 5 bonnes raisons de s’y mettre (ou de continuer)

Foire-aux-vins-drive-to-store-GSA

L’importance du ciblage

La Foire aux Vins concerne un très grand nombre de clients potentiels, que l’on peut segmenter en 3 cibles principales. Selon le positionnement de votre marque, votre offre et vos objectifs commerciaux, vous pourrez choisir de vous adresser à l’une ou plusieurs de ces publics :

1. La majorité des Français

Le profil le plus répandu est l’acheteur-consommateur « lambda », pour qui la Foire aux Vins est synonyme avant tout de promotions. Elle lui permettra de découvrir des nouveautés, de comparer et d’acheter son vin à prix intéressant. Bien entendu, afin de toucher cette large cible, le catalogue distribué en boîte aux lettres est idéal pour communiquer efficacement et faire venir un maximum de monde en magasin.

Foire-aux-vins-ciblage-profils

2. Les « amateurs »

Ils se déclarent « bons » ou « très bons connaisseurs », profiteront de ce rendez-vous annuel pour s’informer, déguster et échanger avec des producteurs ou œnologues, enrichir leur collection via des achats en point de vente physique ou sur internet. Ils représentent environ 17 % des consommateurs de vin ; ce sont souvent des hommes d’âge mûr (54 ans en moyenne), avec un pouvoir d’achat important (30 % d’entre eux exercent une activité dans les CSP+) pour qui le courrier adressé est le canal à privilégier.

Pour aller plus loin : Les Français et le vin

3. Une nouvelle clientèle

Depuis quelques années, on constate un engouement croissant pour le vin de la part des jeunes : 40 % des 15-24 ans et 57 % des 25-34 ans sont des consommateurs occasionnels (source). Même s’ils n’achètent pas (encore) beaucoup de vin, il est important de les capter rapidement afin de les fidéliser.

En général, les plus jeunes découvrent tout d’abord les vins sucrés ou aromatisés. Ils poursuivent leur initiation avec des vins blancs et rosés à l’apéritif, associant souvent cette boisson à la fête (source). Ils achètent leur vin en grande surface ou en ligne. Pour ces « digital natives » l’e-mailing est un canal adapté, tout comme le SMS. Ils apprécient également le prospectus, qui est pour eux synonyme de bon plan.

En complément : Comment s’adresser aux jeunes ?

Foire-aux-vins-jeunes-consommateurs

Quelles que soient les cibles de vos communications, il est nécessaire d’avoir un fichier clients parfaitement à jour (en fidélisation) et/ou de louer un fichier d’adresses de qualité (pour vos actions de prospection) :

  • Pour vos communications ciblées à l’individu, MEDIAPOST peut vous proposer de sélectionner les abonnés de magazines liés à l’œnologie.
  • Pour optimiser vos distributions de catalogues en boîte aux lettres, sachez que nos études géomarketing vous permettront de privilégier les quartiers les plus appétents en fonction de critères comme l’âge ou le sexe, les revenus, ou encore le potentiel de consommation de boissons alcoolisées.

Pour en savoir plus, prenez contact avec un conseiller commercial MEDIAPOST.

En complément : Mailing : soignez vos adresses !
A relire : Foire aux vins 2015 : où les Français vont-ils faire leurs achats ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *