Les Balovores, gros consommateurs de prospectus

Les Balovores, gros consommateurs de prospectus

Très friand d’imprimés publicitaires, le « Balovore » en lit 3 fois plus que la moyenne des Français !
Pour mieux communiquer auprès de ce type de consommateur qui représente 6 % de la population, découvrez son portrait, dressé à partir du livret « Les Balophiles : la 1ère typologie des lecteurs de courriers publicitaires ».

D’âge mûr, propriétaires de maisons avec jardin

Âgés de 50 ans et plus (61%), vivant en agglomérations de 20 000 à 200 000 habitants, les Balovores sont retraités (33%), employés (17%) ou artisans/commerçants (4%). Ils apprécient le jardinage (56%), pratiquent la randonnée (17%) et sont intéressés par l’économie (42%).
La plupart d’entre eux (68%) résident dans une maison avec jardin et 73 % sont propriétaires de leur logement.

Une passion pour leur boîte aux lettres, un fort intérêt pour les médias traditionnels

Alors que la moyenne en France est de 11,8, les Balovores lisent chaque semaine un total de 25,2 courriers. Ils lisent des courriers adressés (2,7 vs 2,2) mais ce sont les imprimés publicitaires qu’ils dévorent, puisqu’ils en consomment 17,1 en moyenne par semaine (vs 5,7 pour la moyenne des Français) !

Grands lecteurs de presse (pour 38% d’entre eux), ils lisent avant tout des magazines, sur des sujets variés : automobile (6%), économie (6%), seniors (10%) et cuisine (8%).

Balovores-lecture magazines

La radio fait partie de leur quotidien ; ils l’écoutent principalement le matin (41% entre 6h et 9h) et en début de soirée (12% à 18h-20h). Ils s’intéressent peu à Internet (43%) et sont de gros consommateurs de télévision (pour 41% d’entre eux) : ils la regardent tous les jours, le soir principalement (50% de 20h à 21h, 56% en prime-time et 26% en deuxième partie de soirée).

Intéressés par tous types de produits, ils privilégient les promotions

Les catégories d’imprimés publicitaires surconsommées : automobile & SAV auto, téléphonie, restauration, fast-food, enseignes de sport, électroménager, vêtements, mode & accessoires, ameublement & décoration, bricolage & jardinage, GSA.

Le critère de choix d’une grande surface alimentaire est, pour 23% des Balovores, l’offre promotionnelle. D’ailleurs, ils sont 28% à utiliser régulièrement des bons de réduction en caisse.

Balovores-Promotions

Lorsqu’on les interroge, les enseignes qu’ils citent le plus souvent sont Feu vert, Norauto, But, La Foirfouille, Gifi, Leroy Merlin, Brico Dépôt, Bricorama, Castorama, Jardiland, Optic 2000, Général d’Optique, Gémo, Au Vieux Campeur, Armand Thierry, Caroll, Nocibé.

A retenir pour vos campagnes

Que vous soyez dans l’automobile ou la restauration, gérant de GSA ou GSS (sport, mode, équipement amélioration de l’habitat), si vous souhaitez vous adresser aux Balovores, la réponse est l’imprimé publicitaire ! Les prospectus sont particulièrement efficaces auprès de cette cible qui en redemande, surtout si vous leur proposez offres promotionnelles et bons de réduction.

 

Pour aller plus loin :

Découvrez également d’autres portraits :

 

Cliquez ici pour télécharger le livret « Les Balophiles : la 1ère typologie des lecteurs de courriers publicitaires »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Acteur majeur de la communication de proximité, nous vous conseillons et accompagnons à chaque étape de la mise en œuvre de vos campagnes.

Envoyer à un ami