RGPD : 3 questions pour comprendre le nouveau règlement européen sur la protection des données

RGPD : 3 questions pour comprendre le nouveau règlement européen sur la protection des données

Au printemps prochain, la nouvelle réglementation sur la protection des données entre en vigueur. Celle-ci nous concerne tous, en tant que consommateurs et citoyens, mais aussi en tant qu’entreprises qui détenons, collectons, traitons des informations sur des personnes physiques (clients, prospects, administrés, salariés…).
 Or en novembre 2017, seules 6 % des marques étaient en conformité avec ses exigences (1).

Quels sont les enjeux du nouveau règlement et ses impacts sur votre activité ? Décryptage.



Qu’est-ce que le RGPD et en quoi suis-je concerné ?

Le RGPD, ou Règlement général sur la protection des données personnelles, est la nouvelle réglementation européenne concernant la protection des données personnelles.
 Cette réglementation a pour objectif de protéger les personnes physiques mais aussi le développement de votre business.

Il entre en vigueur dès le 25 mai 2018 et concerne tous les traitements de données permettant d’identifier des personnes physiques, dans le cadre personnel ou professionnel.

Chaque citoyen européen aura la possibilité d’exiger l’application du RGPD et de faire valoir ses droits et garanties à toute entreprise qui collecte ses données.

Le règlement s’applique à tous les secteurs d’activités et pour les organisations de tout type et de toute taille, sans exception, dès lors que des traitements de données à caractère personnel sont effectués.

RGPD : data et géomarketing

Qu’entend-on par « donnée personnelle » ?

Une donnée personnelle est une donnée se rapportant à une personne physique, qui peut être identifiée quel que soit le moyen utilisé. Il peut s’agir de données directement ou indirectement identifiantes : nom, photo, vidéo, e-mail nominatif, adresse IP, identifiant de compte, N° de sécurité sociale, RIB, etc. Lorsqu’elles permettent d’identifier une personne physique par déduction, les informations recoupées, par exemple « le fils du notaire habitant au 11, bd Raspail à Paris », sont également concernées.

Votre fichier contient des informations personnelles : nom, prénom, numéro de téléphone, adresse, date de naissance, adresses email, postale, profession, historique d’achat, goûts personnels…

Vous pouvez recourir à des sociétés tierces pour le traitement, l’enrichissement de votre fichier pour le compléter, vous pouvez louer ponctuellement des fichiers dans le cadre d’opérations d’acquisition de nouveaux clients. Puisqu’ils contiennent des données personnelles, ces fichiers seront eux aussi soumis au nouveau règlement et leur bonne utilisation relèvera également de votre responsabilité.

Quels sont les enjeux ?

Le RGPD ne vous prive pas de vos outils actuels (fichier clients, location d’adresses, formulaires de collecte, etc.) : il impose simplement de nouvelles normes de sécurité.

RGPD : sécurité de la donnée

Pour vous, ce nouveau règlement est une opportunité, car il vous permet d’inscrire votre relation client dans une dynamique de transparence. 

D’abord, il impose de mieux protéger les données : c’est un facteur de confiance liée à la capacité de sécuriser les données que vous utilisez.

Ensuite, ce nouveau règlement est l’occasion pour vous de nettoyer vos bases de données : à terme, c’est la garantie pour vous de fichiers plus qualifiés, avec moins de déperdition dans vos campagnes… et donc de meilleures performances et des économies à la clé.

« En tant qu’acteur majeur de la data depuis plus de 10 ans, MEDIAPOST a toujours fait de la protection et la sécurisation des données une priorité. Nous répondons déjà à la législation actuellement en vigueur et nous avons initié, il y a maintenant un an, un plan d’action pour répondre aux nouvelles exigences concernant le traitement des données à caractère personnel », conclut Cathy Andrau, Directrice générale adjointe – MEDIAPOST Local.

L’heure est donc à la mise en place de mesures permettant de s’assurer du respect de cette nouvelle réglementation, l’objectif principal étant de restaurer la confiance entre le consommateur et les marques, par une utilisation efficace et responsable des données. Ces nouvelles mesures répondent à deux grands principes -sécurisation des données et « privacy by design » – sur lesquels nous reviendrons dans un prochain article.

(1) Source « Seules 6 % des marques sont en conformité avec le RGPD », e-marketing.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Acteur majeur de la communication de proximité, nous vous conseillons et accompagnons à chaque étape de la mise en œuvre de vos campagnes.

Envoyer à un ami