Nouveaux emménagés : une opportunité de développement commercial à saisir !

Nouveaux emménagés : une opportunité de développement commercial à saisir !

L’été est la saison des déménagements : sur les 3 millions de Français qui changent de domicile chaque année, 1/3 le fait pendant l’été (de juillet à septembre). Et ces nouveaux emménagés, avec des besoins importants, constituent une clientèle potentielle non négligeable !

Déménagement : un parcours d’achat impacté par la joie… et le stress

Le déménagement, un moment heureux ? Oui, répondent 86 % des nouveaux emménagés. Parmi eux, près de 7 sur 10 ont déménagé pour une raison personnelle, souvent positive, comme par exemple une naissance ou l’arrivée de la retraite.

Le déménagement, un moment heureux ? Oui, répondent 86 % des nouveaux emménagés. Parmi eux, près de 7 sur 10 ont déménagé pour une raison personnelle, souvent positive, comme par exemple une naissance ou l’arrivée de la retraite.

Mais beaucoup reconnaissent aussi que c’est un moment de stress et de fatigue. Il faut en effet s’approprier un nouvel environnement et réaliser un maximum de démarches administratives et d’achats, plus ou moins connotés « plaisir », en un laps de temps restreint.
Trouver par exemple l’entrepreneur qui va réaliser des travaux de gros œuvre pour adapter le nouveau logement aux besoins de ses futurs occupants, s’équiper en mobilier et en appareils électroménagers.

Les nouveaux emménagés sont donc surconsommateurs de plusieurs grandes familles de biens et services, liées à leur changement de situation.

Ameublement, décoration, électroménager et travaux sur le podium

Lors d’un déménagement, les besoins spécifiques des nouveaux emménagés peuvent être répartis en 3 grandes catégories.

D’abord, les dépenses prioritaires. Elles relèvent principalement des travaux, notamment de gros œuvre, et de l’électroménager. Ces catégories de dépenses concernent respectivement plus de 20 % et 45 % des nouveaux emménagés.

Ensuite, les dépenses liées à l’ameublement et la décoration. Particulièrement connotées « plaisir » pour ces consommateurs, elles concernent plus de 50 % des nouveaux emménagés. Pensez, par exemple, aux personnes qui déménagent pour accueillir un bébé et qui vont devoir s’équiper en mobilier et en matériel de puériculture. Globalement, les nouveaux emménagés se montrent très réceptifs à la communication autour de ce type d’achats.

La décoration, achat "plaisir"

La décoration, achat « plaisir »

Enfin, les dépenses liées à la vie quotidienne : courses, sport, coiffeur, etc. C’est particulièrement important pour ceux qui changent de quartier, de ville ou de région et qui vont devoir construire de nouvelles habitudes dans un environnement qu’ils ne connaissent pas encore.

Toutes ces dépenses se planifient sur un temps plus long que celui du déménagement à proprement parler. C’est pourquoi le moment que vous choisissez pour communiquer est très important.

Des offres promotionnelles bienvenues

Les nouveaux emménagés sont sensibles aux offres promotionnelles cohérentes avec leurs besoins et leur timing d’achat.

Les nouveaux emménagés sont sensibles aux offres promotionnelles cohérentes avec leurs besoins et leur timing d’achat.

En matière de parcours d’achat, ils agissent en effet avec précaution en commençant par s’informer puis comparer les produits et services qui les intéressent avant de faire un choix définitif. Ne tardez pas à entrer en contact avec eux : ils peuvent commencer à se renseigner jusque 4 mois avant la date de leur déménagement.

Pour ce qui concerne les travaux, les nouveaux emménagés sont demandeurs d’informations rassurantes : ils cherchent notamment à combler leur manque de connaissances, en raison des budgets engagés et de la crainte d’une malfaçon, voire d’une escroquerie.

Ils initient ensuite les démarches d’achats. Elles aussi démarrent tôt : près de 2 mois avant le déménagement, notamment pour le gros électroménager. Elles se poursuivent jusque 3 mois après l’installation, notamment dans le secteur de l’ameublement et de la décoration.

Pour résumer, la communication en direction de vos futurs voisins doit les accompagner tout au long de leur parcours d’achat, qui commence plusieurs mois avant le déménagement et se termine plusieurs mois après. Pour être plus percutant, il faut aussi savoir choisir les bons médias.

Bien s’adresser aux nouveaux emménagés : leurs médias préférés

Les nouveaux emménagés s’appuient sur une large gamme de médias pour s’informer : imprimé publicitaire, site internet ou e-commerce, comparateur de prix, courrier adressé… Ils ne s’arrêtent pas à votre point de vente et au bouche-à-oreilles.

En effet, en fonction du type d’achat envisagé et de l’étape du processus d’achat (information, comparaison, décision), les Français ne consomment pas les mêmes médias.

Parmi ces points de contact, la boîte aux lettres se montre particulièrement efficace.

Par exemple, l’essentiel des achats de gros électroménager se fait avant le déménagement. À cette étape du parcours d’achat, l’imprimé publicitaire est un média très apprécié, au même rang que les points de vente et les sites web des marques. Après l’installation, les nouveaux emménagés qui disposent d’un budget complémentaire font également des achats de petit électroménager, en complément d’appareils existants ou pour renouveler des équipements vieillissants. À cette étape de leur parcours d’achat, ces consommateurs apprécient particulièrement de recevoir un courrier adressé. Cela ne les empêche pas de consulter aussi des comparateurs de prix ou des sites e-commerce pour en savoir davantage.

Par exemple, l’essentiel des achats de gros électroménager se fait avant le déménagement. À cette étape du parcours d’achat, l’imprimé publicitaire est un média très apprécié, au même rang que les points de vente et les sites web des marques. Après l’installation, les nouveaux emménagés qui disposent d’un budget complémentaire font également des achats de petit électroménager, en complément d’appareils existants ou pour renouveler des équipements vieillissants. À cette étape de leur parcours d’achat, ces consommateurs apprécient particulièrement de recevoir un courrier adressé. Cela ne les empêche pas de consulter aussi des comparateurs de prix ou des sites e-commerce pour en savoir davantage.

 


8 nouveaux emménagés sur 10 utilisent le service de réexpédition du courrier de La Poste. Avec leur accord (90 % l’autorisent), cela permet d’alimenter la base « Nouveaux voisins » qui rassemble 1,3 million d’adresses postales de nouveaux emménagés en un an, soit 110 000 chaque mois. Actualisée chaque semaine, cette base intègre aussi des données sociodémographiques, pour personnaliser vos offres.

Pour en apprendre plus sur les opportunités commerciales liées à ces publics, contactez nos conseillers au 0825 123 123 (0,15€/min + coût appel) ou via ce formulaire sur notre site Internet.

Vous souhaitez en apprendre plus sur :

  • les spécificités de consommation des nouveaux emménagés ?
  • les secteurs dans lesquels ils surconsomment le plus ?
  • le processus d’achat des nouveaux emménagés et leurs médias préférés ?

Téléchargez notre livre blanc « Déménagement : faites de vos nouveaux voisins vos prochains clients » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Acteur majeur de la communication de proximité, nous vous conseillons et accompagnons à chaque étape de la mise en œuvre de vos campagnes.

Envoyer à un ami