1. Le Blog de Mediapost
  2. Communication print
  3. Imprimé publicitaire, Prospectus et Flyer
  4. Comment l'imprimé publicitaire a su devenir responsable ?
Communication print / Imprimé publicitaire, Prospectus et Flyer

Comment l’imprimé publicitaire a su devenir responsable ?

24 Sep. 2020 / Lecture : 5 min
Support majeur de la communication de proximité, l’imprimé publicitaire participe à l’effort RSE des entreprises à la hauteur de sa part dans les investissements de communication1. En effet, l’imprimé publicitaire allie capacité à porter un message responsable et conditions de production respectueuses de valeurs fortes. L’imprimé publicitaire a su devenir l’allié de la politique RSE des entreprises en raison de ses caractéristiques fondamentales. Avec une acceptabilité forte des consommateurs :
  • Le prospectus incite à une consommation plus raisonnée
  • Le catalogue permet aux marques de promouvoir leurs engagements
Mais si l’imprimé publicitaire a su devenir responsable, c’est aussi parce que toute une filière professionnelle s’est mobilisée, en concertation avec les annonceurs, pour développer des approches autant respectueuses des principes sociaux et environnementaux qu’ouverts aux technologies les plus avancées. Bienvenue dans un monde qui bouge sans piétiner !
Dans cet article

L’imprimé publicitaire, porte-voix de la RSE

Une affinité certaine avec la consommation raisonnée

Quelle est la fonction de l’imprimé publicitaire ? À cette question simple, les consommateurs répondent tout aussi simplement : révéler des offres locales et accessibles à leur porte-monnaie, pouvoir d’achat oblige. En un mot, être utile !

C’est pourquoi l’imprimé publicitaire est souvent choisi par les annonceurs pour promouvoir des produits ou des savoir-faire locaux, ancrés dans la tradition des personnes et faisant écho à leur bon sens.

Qui permet d’échanger sur ces initiatives en famille ou de bénéficier d’une remise sur le premier achat ? L’imprimé publicitaire !

Par exemple, du point de vue des utilisateurs de services à la personne, l’imprimé publicitaire est le premier espace publicitaire pour s’informer. Ils sont d’ailleurs 44 % à déclarer souhaiter recevoir plus souvent des dépliants ou des brochures sur les services à la personne dans leur boîte aux lettres3.

Un goût avéré pour l’acceptation préalable

Sans doute parce qu’il incite à consommer de manière plus éclairée, l’imprimé publicitaire est bienvenu dans les foyers. Refusant la pression publicitaire, l’agression de messages subis et non choisis, le consommateur retrouve sa sérénité lorsqu’il évoque ce support.

Par exemple, 63 % des Français déclarent que la lecture d’un imprimé publicitaire est pour eux « un moment de détente4 ». Et ils sont 8 sur 10 à estimer qu’« il est important de déconnecter pour profiter de la lecture d’un imprimé publicitaire4 ».

C’est pourquoi, chaque semaine, 37 millions de Français lisent en moyenne 7 imprimés publicitaires5. Ainsi, dans la famille opt-in ou opt-out6, l’imprimé publicitaire est tout simplement du côté de l’acceptation préalable.

Et si ça n’est pas le cas ? Informé par un adhésif apposé sur la boîte aux lettres, le distributeur passe son chemin.
Les Français sont 18 % à avoir apposé un « Stop-Pub » sur leurs boîtes aux lettres, contre 35 % à avoir téléchargé un logiciel de blocage de la publicité en ligne5.

Un sens de la responsabilité reconnu

Présent sur l’ensemble du territoire (26 millions de boîtes aux lettres couvrent 88 % des foyers français7), l’imprimé publicitaire durable est l’allié naturel des collectivités territoriales, des offices de tourisme ou des associations.

Qui met chaque foyer en prise avec l’actualité de son territoire et les projets de ses voisins ? L’imprimé publicitaire !

Qui mobilise les citoyens autour d’engagements concrets, comme le tri, le don, la solidarité ou la vigilance collective ? L’imprimé publicitaire !

Et grâce au ciblage et au géomarketing, l’imprimé publicitaire est capable, avec finesse et précision, de parler à chacun en fonction de ses aspirations. Qui dit mieux ?

L’imprimé publicitaire, multiple et profond

Le magazine de consommateurs

Le magazine de consommateurs est le support du lien, de la confiance et de la fidélité. L’imprimé publicitaire s’incarne ici dans un dialogue avec les acteurs. Il donne au consommateur la possibilité d’explorer posément les fondamentaux de la responsabilité de la marque ou de l’enseigne.

Porte ouverte sur l’écosystème, le magazine donne la parole aux clients, aux fournisseurs, aux dirigeants et aux collaborateurs, qui ensemble font sens à la préférence des consommateurs. L’histoire, les valeurs, les initiatives solidaires ou responsables nourrissent un compagnonnage éclairé qui sublime la relation client.

Biocoop dans les boîtes aux lettres des Bio addicts
Pour mettre en avant son engagement auprès des filières agricoles bio, Biocoop a choisi d’inclure l’imprimé publicitaire dans son mix de communication. Les BIO addicts ont ainsi pu approfondir leur relation à la marque et découvrir ou re-découvrir combien l’enseigne est restée fidèle à l’esprit militant de ses origines8.

Le prospectus

Rappelé avec force pendant le confinement, le rôle du commerce de proximité est crucial dans l’animation de la vie locale pour une large part de la population. L’imprimé publicitaire est le vecteur de ce maillage territorial où chacun trouve au plus près de chez lui les biens et les services essentiels.

Qui a été capable très vite d’informer toute la zone de chalandise des dispositions prises par les magasins restés ouverts au plus fort de la crise sanitaire ? Le prospectus !

Qui sait associer les consommateurs concernés à la réussite de l’ouverture d’un nouveau point de vente dans leur environnement immédiat ? Le prospectus !

Qui soutient l’effort d’animation du quartier par les commerçants pendant les périodes promotionnelles et à l’occasion d’événements spéciaux ? Le prospectus !

L’imprimé publicitaire durable, l’engagement de toute une filière

L’industrie papetière participe au bon entretien des forêts

L’imprimé publicitaire durable s’inscrit dans une perspective de proximité jusque dans sa fibre ! En effet, le papier employé dans l’impression des imprimés publicitaires provient à 84 % des forêts d’Europe9. Bien plus, 70 % des fibres vierges utilisées dans la fabrication de la pâte à papier proviennent de bois de coupes d’éclaircies, indispensables à la croissance équilibrée des forêts10.

Au cours des 10 dernières années, un peu grâce à l’imprimé publicitaire, la forêt française a ainsi gagné près de 500 000 hectares10, l’équivalent de la surface du département des Bouches-du-Rhône.

La filière papier s’engage pour l’environnement

Ces vingt dernières années, la filière papier a réalisé des investissements importants dans des procédés industriels innovants, respectueux de la santé humaine et de l’environnement. Le développement du label Imprim’Vert en est l’un des meilleurs exemples.

Ces efforts portent leurs fruits :

  • Les rejets dans l’eau ont diminué de 80 %11
  • Les émissions de CO2 ont été divisées par 211
  • La consommation d’énergie a reculé de 30 %11

En 2018, près de 60 % de l’énergie utilisée par l’industrie papetière européenne a été d’origine renouvelable, en premier lieu issue de la biomasse11.

La chaîne graphique à la pointe de l’économie circulaire

Hautement recyclable, l’imprimé publicitaire a 5 à 7 vies, comme les chats ! Il est d’ailleurs recyclé à 80%. Ainsi, en 2017, les papetiers ont activement contribué à l’activité de l’industrie de recyclage, avec 710 millions d’euros d’achat de papiers et cartons ayant déjà eu au moins une première vie. C’est pourquoi il constitue une ressource qui contribue au dynamisme de l’économie circulaire en France.

Saviez-vous que le papier à recycler représente les deux tiers de l’approvisionnement de l’industrie papetière ? Et que, pour aller encore plus loin, les acteurs de la chaîne graphique se mobilisent pour améliorer les structures de collecte et de tri.

 

En conclusion, l’imprimé publicitaire est le véhicule idéal pour accompagner un message de responsabilité individuelle et d’engagement collectif. Efficace et responsable, il entre chaque jour dans des millions de foyers et a tout pour plaire !

Responsable et tout sauf ringard, l’imprimé publicitaire sait aussi se transformer grâce à la réalité augmentée !

Vous n’hésitez plus et vous avez raison. Parlez donc de l’imprimé publicitaire responsable avec MEDIAPOST, acteur majeur de la communication de proximité et entreprise engagée !

1Une part de marché de 11,5 % place le courrier publicitaire (imprimé publicitaire + courrier adressé) en 4ème position derrière Internet, la télévision et la presse (Baromètre unifié du marché publicitaire 2017 – IREP)
2Baromètre unifié du marché publicitaire 2017 – IREP
3https://info.mediapost.fr/conquete-utilisateurs-services-a-la-personne/
4Étude Two Sides 2017
5Étude BALmétrie 2018
6Gestion du consentement des destinataires d’une campagne de marketing direct
7Groupe La Poste
8https://info.mediapost.fr/communiquez-consommateurs-bio
9Rapport Développement Durable du CEPI (Confédération des industries papetières européennes)
10ADEME, AFDPE (Association Française des Distributeurs de Papier et d’Emballage)
11COPACEL (Union Française des Industries des Cartons, Papiers et Celluloses)
Continuer la lecture
Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *