1. Le Blog de Mediapost
  2. Communication digitale
  3. Faites d’Internet un gisement de nouveaux clients !
Communication digitale

Faites d’Internet un gisement de nouveaux clients !

04 Juin. 2021 / Lecture : 4 min
Renouveler votre clientèle en attirant de nouveaux clients fait partie des fondamentaux de votre métier. Et vous savez qu’Internet, à côté d’autres supports de communication, peut vous aider dans cette quête. L’idée aujourd’hui est de passer en revue les meilleures pratiques pour recruter des clients avec une prospection 100 % digitale. Ne laissez pas votre succès rester virtuel !
Dans cet article

Pour attirer de nouveaux clients, occupez votre territoire digital

Faites valoir votre singularité

Bon, il faut qu’on vous avoue quelque chose : vous n’êtes pas la seule enseigne à utiliser Internet pour tenter de recruter des clients ! C’est pourquoi la première bonne pratique consiste à baliser votre territoire et à faire entendre votre différence.

Vous proposez des instruments de musique ? Fort bien.
Mais peut-être réservez-vous aussi une salle d’enregistrement à vos clients ? Des leçons de piano ? Une bibliothèque bien garnie de partitions ? Un service de réparation d’instruments ayant beaucoup servi ? Des ventes de contrebasses et clarinettes d’occasion ?

Et vous ? Êtes-vous un ancien soliste de génie ? Un musicien passionné membre du big band de votre quartier ? L’ami des artistes, toujours heureux de venir faire un tour dans votre boutique et se faire prendre en photo avec vous ? Un producteur éclairé, soucieux d’amener la nouvelle scène à maturité ?

Bref, vous voyez le genre. Réunissez tout ce qui fait de la rencontre avec votre boutique un moment unique ! Ce qui pourrait constituer au passage une bonne définition pour la relation client.

Soignez le référencement de votre site Internet

Faites en sorte que les internautes qui vous cherchent vous trouvent. Ceux qui ont entendu parler de vous, qui sont passé une fois dans la boutique, qui vous ont vu ou entendu quelque part…

Et plus fort encore, faites en sorte que les internautes qui ne vous cherchent pas vous trouvent aussi. C’est-à-dire au minimum les internautes qui se documentent sur les instruments de musique dans votre zone de chalandise. Et pourquoi pas ceux qui suivent l’actualité musicale ? Ou même ceux qui cherchent un loisir pour leurs enfants…

Vous avez à votre disposition les ressources du référencement naturel (SEO) et même celles du référencement payant (SEA) pour optimiser la visibilité de votre site Internet. Utilisez-les !

Animez une relation exclusive et engageante avec vos futurs clients

Enrichissez votre fichier prospects

Le passage sur votre site Internet est votre première victoire. Mais nous sommes encore loin du compte. Les visiteurs ne sont encore que des prospects ! Disons que vos futurs clients sont entrés dans le parcours de qualification.

Pour la suite du parcours, il vous faut les engager ! C’est-à-dire conduire ces visiteurs, dont la motivation est encore vacillante, à affermir leur intérêt à l’égard de ce que vous pouvez leur offrir.

À ce stade, il est présomptueux d’envisager la vente. Même si l’option n’est évidemment pas écartée. Le principe est de proposer une série d’actions la plus ouverte possible, de la moins engageante à la plus engageante, pour trouver avec votre nouvel interlocuteur un terrain d’entente de plus en plus consistant :

  • Test
  • Quiz
  • Enquête
  • Incitation à commenter
  • Inscription à une newsletter
  • Téléchargement d’un contenu
  • Incitation à laisser un commentaire
  • Demande de rendez-vous

Au-delà des prémisses d’une relation commerciale durable et fructueuse, il y a derrière ces incitations un but concret, immédiat et simple : récupérer des coordonnées électroniques, point de passage obligé pour vos futures opérations de séduction !

Faites swinguer les réseaux sociaux

Le rythme, le tempo, ça vous connaît. Même si vous commercialisez des légumes bios ou des appareils auditifs, vous saisissez forcément l’intérêt d’incarner en dynamique votre statut de pourvoyeur de bonnes idées.

En effet, occuper Internet, c’est à la fois :

  • Disposer d’un site Internet qui vous ressemble et qui donne une idée générale à vos futurs clients
  • Construire une image par petites touches sur les réseaux sociaux, en utilisant tous les types de contenus, des quelques lignes de prise de parole à la vidéo postée, en passant bien sûr par les photos

C’est pourquoi vous devez avoir le réflexe de poster, disons au minimum une fois par semaine, pour parler de vous et que l’on parle de vous.

Soyez organisé et ayez sous la main :

  • Des messages opportunistes, par exemple le concert de la semaine à ne pas manquer
  • Des messages ‘’en banque’’, par exemple un reportage sur les gestes minutieux dans l’atelier de réparation des violoncelles (ou des triangles, pour les semaines plus courtes)

Démontrez votre expertise sur un blog

Votre blog, c’est un peu votre réseau social privé. Il induit une relation privilégiée entre vous et ceux qui vous suivent.

C’est donc une responsabilité – et un vrai travail – que de tenir une rubrique éditoriale régulière. Contrairement à la liberté et à la diversité données par les réseaux sociaux, vous vous engagez avec le blog dans une relation suivie et structurée avec vos clients et futurs clients.

C’est pourquoi votre blog doit être construit pour ce qu’il est, c’est-à-dire comme un média à part entière, porteur de contenus utiles avant d’être éventuellement divertissants.

En particulier, votre blog est rubriqué, pour faciliter son utilisation, et surtout sa ré-utilisation, par les personnes qui vous suivent. Vos clients doivent, pour faire simple, y trouver toutes les ressources utiles au meilleur usage des produits et services que vous leur vendez.

Si nous restons dans le registre musical, nous pourrions imaginer les rubriques suivantes :

  • Actualité musicale : chronique des concerts, des disques, des livres qui vous plaisent
  • Technique : les innovations dans la pratique des instruments
  • Musicalités : des prises de position autour de la place de la musique dans la société

Chacune de vos publications est un événement : n’oubliez-pas d’en annoncer le pitch sur les réseaux sociaux ‘’publics’’ pour attirer de nouveaux fans (les 2 premières phrases suffisent généralement).

Faites vivre l’actualité de votre magasin avec une newsletter

Si le blog est un lieu d’expertise, la newsletter, adressée aux contacts compilés dans votre fichier clients et prospects, donne à voir la vitalité de votre point de vente.

Il s’agit d’une courte publication mensuelle, très illustrée, qui donne des nouvelles de vos produits, de vos services et de votre équipe. C’est un peu ‘’voici ce que vous auriez pu manquer le mois dernier si vous n’êtes pas passé nous voir’’.

La newsletter est un lien qui maintient vivante la relation clients. Ce qui ne l’empêche pas, en mettant une nouveauté en avant, par exemple, d’inciter à l’achat.

 

En conclusion, faire d’Internet un gisement de nouveaux clients conjugue le renforcement de votre présence signalétique (‘’je suis là’’) et la construction méthodique d’une proximité utile (‘’voici ce que vous gagnez à me fréquenter’’).

Travailler le digital est une occupation nécessaire, à impact mais qui demande une bonne compréhension de ses ressorts.
Pour vous aider, MEDIAPOST a publié un livre blanc : 5 étapes pour booster votre présence sur le web et faire le plein de clients !
Bons clics !!!

Comment renouveler votre clientèle ? Vous le savez, le web peut être un précieux allié dans cette quête. Mais quelles sont les meilleures pratiques pour recruter des clients avec une prospection 100% digitale ? La réponse par ici… Click To Tweet
Continuer la lecture
Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *