1. Le Blog de Mediapost
  2. Tendances marketing
  3. Success story
  4. Histoire de succès, histoire de s'inspirer...
Tendances marketing / Success story

Histoire de succès, histoire de s’inspirer…

10 Août. 2023 / Lecture : 3 min

Success story d'Alexandre WOOG, PDG d’ERADIQ

Dans cet article
Photo Alexandre WOOG

Tête-à-tête avec Alexandre WOOG, PDG d’ERADIQ

 

Bonjour Alexandre, présentez-vous…

Bonjour ! Je suis Alexandre WOOG, j’ai 39 ans et je dirige ERADIQ, une société de d’éradication de nuisibles. Après une formation finance à HEC, j’ai travaillé 2 ans en salle de marché puis je me suis lancé dans l’entreprenariat. J’ai toujours eu cette envie et j’ai décidé de passer le cap quand j’ai eu ma première idée de boîte…

 

Et quelle était cette idée ?

Fin 2008, j’ai eu besoin d’une perceuse, que j’ai finalement trouvée chez un voisin… C’est comme ça que j’ai eu l’idée de créer E-loue, une market place de location de tous types d’objets entre particuliers. A cette époque, l’économie collaborative n’existait pas, le web n’était pas aussi développé, j’étais donc plutôt précurseur, voire même un peu trop (rires). Cette belle expérience m’a permis de faire un tour d’horizon de l’entreprenariat : de connaître la croissance, le recrutement, la croissance externe puisque j’ai acheté plusieurs sociétés… J’ai aussi créé plusieurs filiales à l’étranger, fait des levées de fonds avec de grands investisseurs…  Une aventure passionnante qui a duré 10 ans.

 

Quand avez-vous imaginé ERADIQ ? Qu’est-ce qui vous a donné l’idée ?

Quand j’ai créé E-loue, (ndlr société de location de tous types d’objets entre particuliers), notre plus grand best-seller c’était, aussi surprenant que cela puisse paraître, le produit anti punaise de lit. Je ne m’y attendais pas du tout, car on louait vraiment tous types d’objets, comme des poussettes, des perceuses etc… Mais non ! C’était l’appareil anti-punaise de lit qui remportait tous les suffrages. C’est donc de cette façon que j’ai découvert le gigantesque marché de la punaise de lit : il faut savoir que 11% des foyers Français ont été touchés par les punaises de lit entre 2017 et 2022. Ce constat a abouti à ma société de lutte contre tous les nuisibles, ERADIQ.

 

Quel est le business model d’ERADIQ ?

Chez ERADIQ, nous n’avons pas de point de vente physique et nous possédons un business model double : nous proposons des prestations ponctuelles pour les particuliers, mais aussi un modèle d’abonnement à l’année pour les professionnels qui ont des contrats obligatoires, comme les restaurants, les crèches, les supermarchés, les boulangeries etc…

 

Quels freins avez-vous rencontrés lors du lancement d’ERADIQ ? Comment les avez-vous contournés ? En quoi MEDIAPOST vous a aidé ?

Comme pour toutes les entreprises, les premiers défis sont de trouver des clients et de répondre aux premières commandes de manière efficace et professionnelle. ERADIQ a été lancé en avril 2021 et dès juin 2021, MEDIAPOST nous a accompagnés pour trouver de nouveaux clients, grâce à des campagnes Google Ads. Nous n’avions pas un budget énorme alors il a fallu être rentable rapidement sur un marché qui n’est pas simple car les coûts au clic sont toujours très élevés. Avec mon commercial MEDIAPOST, nous avons mis en place une stratégie à la fois pour pouvoir capter de nouveaux clients, mais aussi pour optimiser les campagnes Google que nous faisions ensemble. Ça a été une véritable réussite dès les premiers mois.

 

Avez-vous des chiffres à nous donner sur votre croissance grâce aux actions effectuées par MEDIAPOST ?

Entre 2021 et 2023, notre chiffre d’affaires est passé de 0 à 1 million d’Euros. Le principal levier d’acquisition a été les campagnes Google Ads gérées par MEDIAPOST, même si aujourd’hui on commence à ressentir l’effet du bouche-à-oreille. On peut donc dire que c’est grâce à MEDIAPOST qu’on a créé ce chiffre d’affaires et les recrutements qui vont avec.

 

Quelles sont les prochaines actions que vous prévoyez avec MEDIAPOST ?

Aujourd’hui, on connaît parfaitement le secteur et on maîtrise mieux les saisonnalités des nuisibles. On va donc mettre en place des campagnes optimales selon les saisons, à la fois en terme de budget et en terme de message. Aussi, jusqu’à présent, on a fait beaucoup de campagnes Google Ads. On va désormais mettre en place d’autres leviers dans les prochains mois, comme les emailings et les réseaux sociaux.

 

Quelle est votre plus grande réussite en tant qu’entrepreneur ?

C’est une double réussite en fait, dont je suis très fier. Je suis heureux de rendre service au client final en les débarrassant des nuisibles qui peuvent vraiment leur gâcher la vie. Mais je rends aussi service à mes employés à qui je verse des salaires leur permettant de faire vivre leur famille. Créer de l’emploi, c’est vraiment très stimulant et valorisant.

 

Quel message souhaitez-vous adresser aux (futurs) entrepreneurs qui nous lisent ?

La réussite de votre société vient évidemment de votre travail et de votre volonté. Mais au final ce qui va faire la différence, ce sont les gens qui vous entourent. A la fois les salariés, les prestas et les partenaires, comme MEDIAPOST. Donc mon meilleur conseil serait : entourez-vous des bonnes personnes !

 

MERCI ALEXANDRE !

 

Un chiffre d'affaires qui passe de 0 à 1 million d'€ ? C'est la success story d'Alexandre Woog, PDG d'Eradiq. Retrouvez son interview sur notre blog ! 👉 https://bit.ly/40ZupkW #successstory #communicationdigitale #MEDIAPOST Cliquez pour tweeter

Continuer la lecture