1. Le Blog de Mediapost
  2. Communication multicanale
  3. Oui-Pub : ce qui change dans les 14 collectivités concernées
Communication multicanale

Oui-Pub : ce qui change dans les 14 collectivités concernées

06 Oct. 2022 / Lecture : 5 min

La loi Climat et Résilience instaure une expérimentation du dispositif Oui-Pub dans 14 collectivités territoriales volontaires. Oui-Pub permet aux consommateurs de confirmer expressément l’intérêt qu’ils trouvent à recevoir des imprimés publicitaires à domicile.

Depuis le premier septembre 2022, 11 collectivités testent le dispositif Oui-Pub, 3 autres les rejoindront le 1er février 2023. Près de 6 consommateurs sur 10 expriment leur intention d’apposer l’adhésif Oui-Pub1, c’est pour les annonceurs une opportunité de s’adresser à des consommateurs très receptifs. Pour cela, ils doivent pouvoir continuer à communiquer pendant la montée en puissance du dispositif pour ne pas décevoir les primo adoptants. Oui-Pub, mode d’emploi…  

Dans cet article

Ce que Oui-Pub change pour les consommateurs

Une expérimentation au sein de 14 collectivités pour les autres, rien ne change

14 collectivités territoriales, réparties sur tout le territoire français, ont répondu positivement à l’appel à candidatures et offrent ainsi à leurs administrés la possibilité d’afficher leur préférence pour l’imprimé publicitaire.

Elles ont démarré le 1er septembre 2022 :

  • CC Vallée de l’Ubaye Serre-Ponçon (04)
  • UNIVALOM Pays de Grasse, Antibes, Sophia Antipolis (06)
  • SICTOBA de la Basse-Ardèche (07)
  • CC Leff Armor (22)
  • SYTRAD Ardèche Drôme (26)
  • Ville de Bordeaux (33)
  • SMICVAL Libournais Haute-Gironde (33)
  • Grenoble Alpes Métropole (38)
  • Agglomération d’Agen (47)
  • Métropole du Grand Nancy (54)
  • Ville de Sartrouville (78)

Elles vont démarrer le 1er février 2023 :

  • Troyes-Champagne Métropole (10)
  • CU de Dunkerque Grand Littoral (59)
  • SYVADEC de la Corse (20)

Un choix donné aux consommateurs

L’esprit de la loi Climat et Résilience est de donner le choix aux consommateurs. Le législateur considère qu’avec le dispositif Oui-Pub c’est à vos clients de décider de la manière dont ils souhaitent prendre connaissance des promotions et des nouveautés.

Quels sont les consommateurs qui attendent vos communications ? Sûrement les 64 % de consommateurs qui ont mis en place des stratégies de préservation de leur pouvoir d’achat2, ou les 68 % de consommateurs qui rédigent une liste de courses et effectuent parfois leurs achats à l’euro près1.

Pour continuer à recevoir vos propositions dans leurs boîtes aux lettres, ils devront vous dire OUI en apposant une mention explicite « OUI Pub » sur leurs boites à lettres.

Rappelons en effet que 60 % de vos clients lisent au moins un imprimé publicitaire par semaine3 et que la moitié d’entre eux conservent les imprimés publicitaires qu’ils reçoivent de leur enseigne préférée4.

Aux Pays-Bas, un dispositif comparable à Oui-Pub existe depuis 2018 dans un quart du pays. La préférence pour l’imprimé publicitaire est affichée par : 

  • 30 à 35 % des consommateurs en zones urbaines (hors Amsterdam)
  • 40 à 50 % des consommateurs en zones rurales

Ce que Oui-Pub change pour les annonceurs

Les 14 collectivités concernées par l’expérimentation Oui-Pub représentent 1 million de boîtes aux lettres sur les 26 millions que porte le territoire national. Ce qui signifie que rien ne change pour la très grande majorité des annonceurs. C’est le dispositif Stop-Pub qui s’applique. Au passage, saviez-vous que MEDIAPOST vient d’être certifiée par l’AFNOR pour la seconde année consécutive pour la qualité de ses processus qui garantissent le respect du choix des Français ? C’est la seule entreprise certifiée à ce jour.

Une période de montée en puissance du dispositif

Dans les zones de l’expérimentation, il est interdit de distribuer des imprimés publicitaires si une mention explicite Oui-Pub n’est pas apposée sur la boîte aux lettres.

L’expérimentation a commencé et les consommateurs sont encore loin d’être bien informés à propos de ce nouveau dispositif.  

Quand on demande aux consommateurs s’ils apposeraient l’autocollant Oui-Pub sur leur boîte aux lettres pour continuer à recevoir des catalogues, guides ou prospectus publicitaires1, ils répondent :

  • Oui certainement à 25 %
  • Oui probablement à 32 %

C’est donc 57 % des consommateurs qui annoncent vouloir exercer leur droit positif de continuer à recevoir des imprimés sans adresse.

Les annonceurs doivent adapter leur plan de communication pour maintenir la relation avec leur clients et leurs prospects et défendre leur part de marché

L’enjeu est de taille quand on sait que l’imprimé publicitaire reste le champion du « Drive to Store ». Une étude récente5 démontre que les points de ventes qui continuent la distribution d’imprimés publicitaires ont un indice de fréquentation de 8 % supérieur à un magasin ayant arrêté la distribution (même typologie de magasin, même population).

Alors comment compenser cette perte drastique d’audience ?

MEDIAPOST vous accompagne si vous êtes concerné pour vous aider à construire un mix media local performant :

  • D’abord, bien sûr, renforcer la proximité avec vos clients fidèles en s’assurant de pouvoir les contacter directement : nos solutions simplifient la collecte des données de contact opt in en point de vente ou en ligne et permettent d’entretenir une relation privilégiée avec vos clients réguliers par SMS, email ou courrier adressé à leur domicile. Vous pouvez ainsi les tenir informé de vos promotions, temps forts et actualités locales pour les inciter à vous rendre visite.
  • Mais cela ne suffit pas, il faut aussi assurer la diffusion de vos promotions et temps forts auprès de vos clients occasionnels ou encore de ceux qui viennent de s’installer à proximité et vous connaissent mal. MEDIAPOST met à votre disposition un large panel de leviers de communication digitale pour étendre au maximum votre audience et vous aider à pallier l’absence du prospectus dans votre zone.

Display géolocalisé sur votre zone, campagnes Facebook, Google, Waze6, campagne de prospection SMS ou conquête des nouveaux emménagés : selon les spécificités de votre zone de chalandise, vos objectifs et bien sûr votre budget, nos experts vous aident à composer le meilleur mix et à l’optimiser dans la durée. Au cœur de leur démarche : une analyse fine de votre territoire à partir de nos outils géomarketing enrichis par la data consommateurs (comportement de consommation, potentiels de consommation, dynamique concurrentielle de la zone…).

L’expérimentation Oui-Pub : une occasion de vous parler des enjeux économique et sociaux autour de vos imprimés publicitaires

  1. L’imprimé publicitaire est apprécié par les consommateurs : c’est le média du pouvoir d’achat (jusqu’à 240 euros d’économie par an grâce aux promotions). Et ils y sont d’autant plus attentifs en cette période de forte inflation : l’imprimé publicitaire leur simplifie la comparaison pour optimiser leur budget.
  2. L’imprimé publicitaire est un excellent support de communication accessible au plus grand nombre : artisans, TPE, PME, enseignes de la grande distribution. Il contribue à soutenir l’activité économique locale.
  3. L’imprimé publicitaire induit 60 000 emplois en France.
  4. Le papier est issu d’une matière biosourcée, renouvelable et recyclable (il se recycle entre 5 et 7 fois). L’industrie papetière contribue à entretenir les forêts et à prévenir les incendies.
  5. Contrairement aux idées reçues, l’empreinte environnementale de l’imprimé publicitaire est plus vertueuse que des dispositifs digitaux équivalents (applications, emailing, vidéo sur les réseaux sociaux).

 

En conclusion, l’expérimentation Oui-Pub rappelle utilement des principes maintes fois énoncés dans ces colonnes :

  • L’imprimé publicitaire a sa place dans tout dispositif de communication de proximité.
  • Le papier et le digital sont complémentaires dans un mix-média équilibré et performant.
  • Le cycle de vie de l’imprimé publicitaire présente une empreinte carbone plus réduite que les outils digitaux comparables.

Si vous vous trouvez dans les zones d’expérimentation, vous disposez d’un site Internet dédié pour en savoir plus et informer vos clients : https://www.oui-pub.info/

Et pour préparer et optimiser vos campagnes en zone expérimentale, contactez nos équipes.

Expérimentation Oui-Pub : quelles sont les collectivités concernées ? Qu’est-ce qui change à la fois côté annonceurs et côté consommateurs ? Quelles sont les alternatives de #communication ? On fait le point dans un article dédié 👉… Cliquez pour tweeter
1Étude OpinionWay – Les Français et les catalogues, guides et prospectus publicitaires, Vague 3 – Février 2022
2Étude BVA – Avril 2022
3Étude Médiamétrie/Ipsos – 2020
4Étude Parcours Courrier/CSA – 20121
5Etude MEDIAPOST Locala – 2022
6MEDIAPOST est certifiée Google Partner, programme qui récompense les entreprises spécialistes de la publicité payante en ligne.
 

 

 

 

Continuer la lecture