1. Le Blog de Mediapost
  2. Communication digitale
  3. Site vitrine Internet : les indispensables pour se faire remarquer
Communication digitale

Site vitrine Internet : les indispensables pour se faire remarquer

31 Jan. 2022 / Lecture : 5 min
Pour un commerce de proximité, le site vitrine Internet, qui associe informations pratiques, présentation des assortiments et conseils d’utilisations, figure parmi les priorités. Votre site vitrine est en effet un levier important pour toucher des consommateurs de votre zone de chalandise dont le chemin ordinaire ne passe pas devant votre point de vente. Mais aussi pour enrichir l’expérience de vos clients, par exemple à travers des retours positifs d’utilisateurs ou les modalités de participation aux prochains French Days. Vous serez certainement d’accord avec l’idée que quitte à disposer d’un site vitrine, autant qu’il soit attractif et ergonomique. Que l’on y arrive et que l’on s’y arrête ! Le propos de cet article est précisément de passer en revue les fondamentaux de l’attractivité de votre site vitrine. Bonne navigation !
Dans cet article

 

Un site vitrine qui attire les prospects et les clients

Un nom de domaine signifiant

Le nom de domaine est à la fois l’objet et l’adresse de votre site vitrine. Il doit de ce fait être facile à mémoriser mais surtout donner envie de cliquer.
Comment ? Vous avez deux solutions.

Accoler .fr ou .com à votre enseigne, pour positionner votre site vitrine comme une extension virtuelle de votre point de vente. Ainsi, le site Internet de la boucherie Sanzot s’appelle Boucherie-Sanzot.com.

Ou choisir de développer l’image globale de votre commerce en lui donnant une mission. Dans ce cas, votre site vitrine aura pour nom de domaine l’expression de cette mission, comme une invitation un peu intrigante, qui en dit assez mais pas trop. Dans ce cas, M. Sanzot, ou son lointain héritier, pourra choisir quelque chose comme MaViandeEstBonnePourLeTeint.fr (ou s’il est facétieux et pas trop effrayé à l’idée de susciter quelques inimitiés : Aujourd’huiC’estVendrediMaisLePoissonnierEstAbsent.fr).

Par exemple, le site que MEDIAPOST consacre à l’attractivité du commerce de proximité s’appelle « Des Clients dans mon Magasin ». Quand vous dédiez votre énergie professionnelle à développer un point de vente, il est plus que probable que vous avez envie de pousser la porte de ce site vitrine. C’est-à-dire à cliquer pour voir.

Un référencement naturel optimisé

Le référencement naturel, SEO en anglais (Search Engine Optimization), détermine la probabilité que votre site vitrine apparaisse en bonne position dans les résultats proposés par les moteurs de recherche.

Trois critères doivent être réunis pour vous garantir une exposition ‘’naturelle’’ maximale. Au passage, on dit ‘’naturelle’’ par opposition à payante (SEA, pour Search Engine Advertising), où la probabilité devient réalité grâce à l’achat de mots clés.

Ces critères sont :

  • Un contenu de qualité et régulièrement mis à jour (un site vitrine fonctionne de ce point de vue comme une vitrine : on ne la regarde que si quelque chose a changé).
  • Un choix de mots clés cohérent : qui correspondent au nuage de mots supposés structurer les recherches de vos clients et futurs clients. Label Rouge ne doit pas manquer de figurer dans le site vitrine de Boucherie-Sanzot.com. ‘’Veau élevé sous la mère’’ est forcément en bonne place dans le site Internet de MaViandeEstBonnePourLeTeint.fr.
  • Des liens avec d’autres sites Internet, référents pour les internautes. Pour rester dans l’univers carnassier, le webmestre de la boucherie Sanzot fera attention à renvoyer les internautes vers le site Internet de l’office du tourisme de la commune, le site du Label Rouge ou encore les sites de ses fournisseurs les plus exemplaires. Qui bien sûr feront de même (on appelle cela le netlinking).

Un blog intégré

Dans le marketing digital, on distingue deux types de recherches :

  • Les recherches transactionnelles, qui correspondent aux pages techniques : offre, services, accès…
  • Les recherches informationnelles, où l’internaute est en quête d’une connaissance périphérique, soit parce qu’il sait déjà tout de vous, soit parce qu’il n’est pas encore en mode ‘’achat’’.

Un blog vient précisément étancher cette soif de connaissance, fonctionnant à la manière d’une encyclopédie (je passe d’une page à l’autre grâce aux liens internes), l’actualisation régulière en plus.

Par exemple, M. Sanzot, toujours lui, proposera à ses auditeurs un jour les 10 manières d’accommoder la daube, une autre fois la généalogie de la race charolaise ou encore la meilleure façon de conserver un pied de porc. Ce qui compte, c’est que M. Sanzot démontrera à travers le blog de son site vitrine son expertise en tant que boucher.

Une promotion astucieuse

Pour mettre en avant votre site vitrine, sans dépenser d’argent pour le référencer (ce n’est pas notre sujet), il vous faut l’intégrer dans votre stratégie globale de communication, en vous appuyant sur vos autres supports.

Boucherie-Sanzot.com ou MaViandeEstBonnePourLeTeint.fr doit d’une part figurer sur l’ensemble de vos supports print, du papier d’emballage au mini-catalogue de Noël, de la porte de la boutique aux flancs du vélo cargo de livraison. Et bien sûr sur vos imprimés publicitaires.
Et d’autre part, être en lien de vos post sur Facebook ou de vos clins d’œil sur Tik Tok. Un lien dans les deux sens.

Un site vitrine qui donne envie de revenir régulièrement

Un temps de chargement réduit

Nous l’avons tous vécu, un site Internet qui consomme toute la bande passante est rarement un site sur lequel on s’attarde. Un confinement en famille où chacun a besoin en même temps de procéder sans délai à une recherche de la plus haute importance condamne mécaniquement tout site vitrine qui se charge en plus de 2 secondes (au passage, Google, qui nous connaît bien, suit le même raisonnement).

Pour éviter d’énerver tout le monde, plusieurs solutions :

  • Compresser les images, pour en réduire le poids de 70 à 80 %, sans altérer évidemment le magnifique panorama du Limousin au petit matin.
  • Éviter les pages trop longues.
  • Bannir les effets graphiques trop consommateurs de ressources. L’internaute préférera toujours consulter sereinement la recette du pâté en croûte pendant son trajet en métro plutôt que bénéficier par à-coups des mouvements de tête de Marguerite ou de Jacqueline !

Un site Internet responsive

À l’ère du mobile first, il est indispensable que votre site vitrine soit capable de détecter automatiquement le type de terminal utilisé par l’internaute (Ordinateur, tablette ou smartphone). Et surtout d’en adapter l’ergonomie au-dit terminal.

Est-ce à dire, alors que plus de la moitié dorénavant des consultations sont opérées depuis un téléphone, que M. Sanzot doit supprimer la côte de bœuf de sa carte au profit des côtelettes d’agneau ? Bien sûr que non ! Un site vitrine responsive va de lui-même réduire la photo de la côte de bœuf pour qu’elle ne dépasse pas les bords de l’écran du smartphone. Ou mettre le texte de la recette de l’escalope milanaise en colonne pour que la tablette passe en format liseuse.

Un site Internet ergonomique

Un site vitrine ergonomique est un site Internet pensé pour l’utilisateur.

La navigation est aisée, je comprends l’organisation générale de l’information, j’ai le loisir de m’attarder sur le blog mais aussi d’aller droit au but quand j’ai besoin tout de suite de connaître les horaires d’ouverture de la boutique. Et une autre fois de feuilleter le catalogue digital avec mon futur conjoint avant de réserver mon repas de mariage.

Les titres sont signifiants, les mots écrits assez gros, les phrases pas trop longues. Il y a des visuels, des schémas, des vidéos.

Bref, c’est comme dans la boutique, mais en ligne. Et, même si le métavers1 nous réserve sans doute de nouvelles possibilités, on ne peut pas vraiment choisir le repas du soir en détectant le fumet de la saucisse de Morteau !

 

En conclusion, votre site vitrine est un canal de communication vivant, en prise avec l’évolution des attentes de vos publics et reflet du renouvellement permanent de vos inspirations. Comme la vitrine de votre magasin, il vous appartient d’en repenser régulièrement l’agencement et le contenu pour lui conserver son pouvoir de séduction.

Ainsi, faire vivre son site vitrine et animer son trafic demande d’y consacrer de l’énergie avec constance. Pour éviter l’épuisement, faites confiance à la plateforme Des clients dans mon magasin, dédiée à l’attractivité du commerce de proximité.

Vous le savez un site vitrine est indispensable à votre business, mais savez-vous comment le rendre attractif et ergonomique ? Passons ensemble en revue les fondamentaux de l’attractivité de votre site vitrine. Bonne navigation 👉… Click To Tweet
1Version d’Internet où des mondes virtuels sont accessibles en réalité augmentée.
Continuer la lecture