1. Le Blog de Mediapost
  2. Communication multicanale
  3. Vive la communication visuelle
Communication multicanale

Vive la communication visuelle

18 Mar. 2022 / Lecture : 3 min
La communication visuelle apporte les premiers éléments de reconnaissance à une marque ou à une enseigne. Et surtout les plus pérennes. Mais au fond, alors que tout le monde pense sans doute connaître la communication visuelle, que savons-nous exactement à son propos ? Quels sont les mécanismes qui permettent de faire reconnaître partout un logo et même une façon de mettre en page ses communications ? À quoi faut-il faire attention pour s’appuyer sur une communication visuelle encore plus efficace ? Voyons cela !
Dans cet article

 

Qu’est-ce que la communication visuelle ?

Un mode de communication ultra simple

L’homme est un animal sensible. Et notamment sensible aux dessins, aux photographies, aux pictogrammes et aux symboles. Ainsi, la communication visuelle est l’art de transmettre des idées ou des informations à travers des images.

Comme dans les livres pour enfants ? Eh oui, comme dans les livres pour enfants. Comme sur votre smartphone aussi, qui vous permet en un regard de connaître le temps qu’il fera demain ou d’accéder sans vous tromper à votre réseau social préféré. Les icônes, et mieux encore les émoticônes, sont de purs produits de la communication visuelle la plus efficace. Parce que la plus épurée.

Vous l’avez deviné, la communication visuelle est donc le moyen le plus simple pour transmettre des messages à vos prospects et à vos clients. Votre logo, votre enseigne ou le fléchage pour circuler entre les rayons constituent d’excellents exemples de communication visuelle. Mais nous pouvons évidemment imaginer beaucoup d’autres applications.

Un chiffre clé affiché sur un panneau lumineux sera :

  • Stimulant pour votre équipe s’il indique le taux de satisfaction des clients passés la veille dans le point de vente.
  • Attractif pour vos clients s’il les renseigne sur le nombre de produits en promotion à découvrir au détour des assortiments.
  • Valorisant pour vos partenaires s’il dévoile la distance maximale parcourue par leurs livraisons pour atteindre votre magasin, positionné comme le roi du circuit court. C’est d’ailleurs cette démarche qu’a choisie la marque 1083, pour revendiquer mathématiquement l’origine 100 % France de ses produits (1083, comme 1083 kilomètres entre les deux points les plus distants de la France métropolitaine).

Un mode de communication ultra efficace

La communication visuelle, qui mobilise des savoir-faire aussi différents que le design, le packaging ou la signalétique, est reconnue pour quatre atouts principaux :

  • Accrocher l’intérêt du public : drôle, chargée en émotion ou incitant à l’action, l’image raconte une histoire à ceux auxquels elle est destinée.
  • Faire comprendre en un clin d’œil : la force de l’image, c’est l’universel. Quand le visuel est signifiant et évidemment bien choisi ou bien réalisé, c’est bingo : tout le monde comprend l’intention !
  • Enrichir l’image de marque de l’émetteur : véhiculée sous forme de logo et de charte graphique (couleurs de référence, typographie…), la communication visuelle rend la marque ou l’enseigne immédiatement identifiable auprès de ses publics.
  • Créer de l’engagement : sur les réseaux sociaux, un texte avec image serait 40 fois plus partagé qu’un texte sans visuel1 !

Les 3 piliers de la communication visuelle

La typographie

C’est vieux comme Gutenberg2, mais toujours aussi d’actualité, la typographie donne leur caractère à vos publications.
Avec empattement3 ou sans empattement, la police que vous choisissez exprime votre identité autant que vos messages.

La palette de couleurs

La règle, pour une communication visuelle percutante, est de ne pas multiplier les couleurs. Trois couleurs, cinq au maximum, suffisent amplement pour porter votre communication d’entreprise. Dans votre charte graphique, elles sont organisées ainsi :

  • Une couleur principale : présente dans chaque communication, elle constitue la colonne vertébrale de vos prises de parole.
  • Une couleur d’accompagnement : en retrait, mais bien présente, la couleur d’accompagnement complète le binôme majeur pour formaliser votre identité visuelle.
  • Une couleur tonique, qui viendra souligner temps forts et messages principaux, crée le relief de vos communications les plus importantes.

La composition des images

C’est un peu technique mais facile à comprendre. De même que le cadrage donne souvent sa force aux photographies, la qualité de la composition de vos visuels détermine l’impact de vos communications. Choix du sujet, contrastes, pose : tout communique !

C’est une affaire de style mais aussi de pratique. Par exemple, il y a la règle des tiers. L’idée est de quadriller l’image en 9 cases (3 lignes verticales et 3 lignes horizontales). Puis de considérer que les points d’intersection des lignes sont les parties les plus importantes de l’image. En clair, les détails qui doivent ressortir.

 

En conclusion, la communication visuelle est partout mais cela ne veut pas dire que tirer le meilleur parti de ses ressources de promotion de votre marque est aisé. La communication visuelle est en effet une technique de communication, avec ses règles et ses bonnes pratiques.

Saviez-vous que MEDIAPOST, partenaire global en communication des entreprises, vous propose un accompagnement expert dans la création et l’impression de vos supports ? Prospectus, catalogue ou PLV : votre communication visuelle est entre de bonnes mains !

Quels sont les mécanismes qui permettent de faire reconnaître partout son logo et sa charte graphique ? À quoi faut-il faire attention pour s’appuyer sur une communication visuelle efficace ? Petit tour d’horizon par ici 👉… Click To Tweet
1Adobe – 2020
2Inventeur de l’imprimerie en 1454 (première œuvre imprimée)
3Traits visibles aux extrémités des lettres
Continuer la lecture